• Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je veux que tu meures / photo Salim Santa Lucia, avec le soutien galeries/expositions du CNAP Centre National des Arts Plastiques

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Nuits, 2022 / group show "Infortune Cookies", Le CRAC 19, Montbéliard, 2022

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Nuits, 2022 / group show "Infortune Cookies", Le CRAC 19, Montbéliard, 2022

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Nuits, 2022 / group show "Infortune Cookies", Le CRAC 19, Montbéliard, 2022

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Nuits, 2022 / group show "Infortune Cookies", Le CRAC 19, Montbéliard, 2022

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Nuits, 2022 / group show "Infortune Cookies", Le CRAC 19, Montbéliard, 2022

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Nuits, 2022 / group show "Infortune Cookies", Le CRAC 19, Montbéliard, 2022

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir (Fred), 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir (Emy), 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir (David), 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Avec inquiétude mais aussi avec espoir, 2021 / La Tôlerie, Clermont-Ferrand, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / solo show, La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Angélique Aubrit et Ludovic Beillard / Je n’entends plus aucune voix, 2021 / La Synagogue de Delme, Delme, 2021

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux / 2021, Établissement d’en face, Bruxelles

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux / 2021, Établissement d’en face, Bruxelles

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux (tu tttttt) / 2021

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux (tuuut) / 2021

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux (tut tut) / 2021

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux (tuut tuut tuuuut) / 2021

  • Ludovic Beillard / sur un air joyeux (tu tttttt) / 2021

  • Ludovic Beillard / Tout s'arrange / 2020

  • Ludovic Beillard / Tout s'arrange / 2020

  • Ludovic Beillard / Greg’s corridor - Jersey / 2020

  • Ludovic Beillard / Chez Romain – Bordeaux / 2020

  • Ludovic Beillard / Mobile home / 2020

  • Ludovic Beillard / Urbex - Jersey / 2020

  • Ludovic Beillard / Fall Down Seven Times, Stand up Eight / 2019

  • Ludovic Beillard / We Become What We Do / 2019

  • Ludovic Beillard / Yet By Calling it Full, You Create Emptiness / 2019

  • Ludovic Beillard / Les jours tranquilles / Galerie Pierre Poumet, Bordeaux, 2019

  • Ludovic Beillard / Les jours tranquilles / Galerie Pierre Poumet, Bordeaux, 2019

  • Ludovic Beillard / Les jours tranquilles / Galerie Pierre Poumet, Bordeaux, 2019

  • Ludovic Beillard / Les jours tranquilles / Galerie Pierre Poumet, Bordeaux, 2019

  • Ludovic Beillard / Les jours tranquilles / Galerie Pierre Poumet, Bordeaux, 2019

  • Ludovic Beillard / Les jours tranquilles / Galerie Pierre Poumet, Bordeaux, 2019

  • Ludovic Beillard / Vendredi / 2019

  • Ludovic Beillard / Lantern, Pigeon / 2019

  • Ludovic Beillard / Oscar / 2019

L’art de Ludovic Beillard mène vers un univers où se conjuguent récits, légendes, théâtre de l’absurde et imaginaires médiévaux avec notre époque contemporaine dans ce qu’elle a de plus brutale et brumeuse : l’artiste recherche chez ses contemporains la manière dont évoluent et s’extériorisent les cas de personnes cherchant à s’écarter de la société, tels qu’autrefois, les moines franciscains, les recluses et aujourd’hui, les personnages « illuminés », les hommes taupes vivant dans les sous-sols des villes, etc. Il s’intéresse plus particulièrement à la manière dont ceux-ci se bâtissent leur environnement de vie en fonction de leurs moyens, créant de véritables décors d’un théâtre dont ils seraient les seuls spectateurs. Il y a donc chez Ludovic Beillard quelque chose de la mise en scène anxiogène, de l’attitude grotesque, des sons lugubres, une sorte de Gesamtkunstwerk, mais moins flamboyante que chez Wagner : les sensations sont plus telluriques chez l’artiste, terreuses, comme enfouies dans la glaise humide de laquelle jaillissent souvent des sculptures. On ne trouve pas d’envolées lyriques dans l’univers de l’artiste, mais une envolée inversée vers un individualisme psychotique cherchant une vaine échappatoire à travers lui-même. Si les créations sont totales et généreuses, prises dans des expositions fonctionnant comme des unités dans lesquelles chaque œuvre se veut un vers du poème, elles enfouissent dans un terrier kafkaïen ou vers des bas-fonds, tels ceux que l’artiste consulte sur les vidéos d’Urbex.

Ludovic Beillard est né en 1982. Il vit et travaille à Bordeaux. Diplômé de l’école des Beaux-Arts de Bordeaux, il est également titulaire d’un master en Fine Arts à l’école de Recherche graphique de Bruxelles.
Ludovic Beillard à réalisé de nombreuses expositions en duo avec Angelique Aubrit, notamment à La Tôlerie, Clermont-Ferrand (2021), à la résidence Lindre-Basse, CAC – la synagogue de Delme,(2021), à Établissement d’en face Bruxelles (2021), à Komplot, Bruxelles (2019).
Ses expositions personnelles ont eu lieu à FUTURA, Prague (2020), à la galerie Pierre Poumet, Bordeaux (2019), à Deborah Bowman, Bruxelles (2017), à Clovis XV, Bruxelles (2017), à Mon Chéri, Bruxelles (2016), à 50°49’19.50’’N4°21’25.53’’E’’, Bruxelles (2016), et à Palette Terre, Paris (2016). Son travail a également été montré en duo avec Victor Delestre à Island, Bruxelles (2021), avec Hugo Dinër à 15orient, Brooklyn (2019), avec Simon Rayssac à Escalier B, Bordeaux (2016). Ludovic Beillard a participé à des expositions collectives notamment au Crac 19, Montbéliard (2022), au CAPC de Bordeaux (2021), à la Galerie Valeria Cetraro, Paris (2021); au Confort Mental (2021), à Kunstinung NRW, Köln (2021), à Like a little disaster, Polignano a Mare (2020), à Penthouse Art Residency, Bruxelles (2018) à Rectangle, Liège (2018); à Jimmy Hoo, Bruxelles (2017), Établissement d’en face, Bruxelles (2017), à After Howl, Bruxelles (2016) à Kaistudio, Bruxelles (2016). Il a également participé en 2012 à l’exposition itinérante « Art by telephone recalled » au Cneai de Paris , à la Emily Harvey Foundation de New York, au San Francisco Art Institute, au Musée d’art contemporain CAPC de Bordeaux. Ludovic Beillard à été commissaire de plusieurs expositions collectives: « Carte Blanche » à FUTURA, Prague (2020),  « Tasty Breakfast » à Penthouse Art Residence à Bruxelles (2018) et en 2017 avec Simon Rayssac, « L’ odeur des sentiments » Hypercorps, à Bruxelles. En 2017, à Alimentation Générale.

Entre novembre 2021 et mars 2022 le travail de Ludovic Beillard en duo avec Angélique Aubrit a été montré au CAPC de Bordeaux dans le cadre de l’exposition collective « Le club du poisson Lune». Jusqu’au 18 juillet leur travail est également exposé au 19 Crac Montbéliard dans le cadre de l’exposition collective « Infortunes Cookies ». Entre juin et octobre 2022 iels participent à Petit Écran, Atelier jeune public Centre Pompidou Metz. En septembre 2022, iels seront en résidence au centre d’art Les Capucins à Embrun et leur prochaine exposition en duo aura lieu à la Galerie Valeria Cetraro en novembre 2022. 

___________________________________________________________

Ludovic Beillard’s art leads to a universe where stories, legends, theatre of the absurd and mediaeval imaginary worlds are combined with our contemporary era in all its brutality and hazy : the artist looks for the way in which his contemporaries evolve and externalise cases of people who try to distance themselves from society, as in the past, the Franciscan monks, recluses and today’s ‘enlightened’ characters, mole men living in city basements, etc. He is particularly interested in the way in which they build their living environment according to their means, creating real sets for a theatre of which they are the only spectators. Ludovic Beillard’s work has something of an anxiety-inducing staging, a grotesque attitude, gloomy sounds, a sort of Gesamtkunstwerk, but less blazing than Wagner’s : the artist’s sensations are more telluric, earthy, as if buried in the wet clay from which sculptures often rise. There are no lyrical flights in the artist’s universe, but a reverse flight towards a psychotic individualism that seeks a vain escape through itself. If the creations are total and generous, taken from exhibitions operating as units in which each work is a verse of the poem, they drift in a Kafkaesque rabbit-hole or into the underworld, like those the artist consults in the Urbex videos.

Ludovic Beillard was born in 1982. He lives and works in Bordeaux.
He graduated from the École des Beaux-Arts in Bordeaux and in the same city, at the Ecole de Recherche Graphique, he additionally obtained a Master’s degree in Fine Arts.
Ludovic Beillard has had numerous exhibitions in duo with Angélique Aubrit, including at La Tôlerie, Clermont-Ferrand (2021), at the residence Lindre-Basse, CAC – la synagogue de Delme (2021), at Établissement d’en face, Brussels (2021), at Komplot, Brussels (2019).
His solo shows have taken place at FUTURA, Prague (2020), at Galerie Pierre Poumet, Bordeaux (2019), at Deborah Bowman, Brussels (2017), at Clovis XV, Brussels (2017), at Mon Chéri, Brussels (2016), at 50°49’19.50’’N4°21’25.53’’E’’, Brussels (2016) and at Palette Terre, Paris (2016). His works have also been shown in duo with Victor Delestre at Island, Brussels (2021), with Hugo Dinër at 15orient, Brooklyn (2019), with Simon Rayssac at Escalier B, Bordeaux (2016).
Ludovic Beillard has taken part in group shows at Crac 19, Montbéliard (2022), at CAPC of Bordeaux (2021), at Galerie Valeria Cetraro, Paris (2021); at Confort Mental (2021), at Kunstinung NRW, Cologne (2021), at Like a little disaster, Polignano a Mare (2020), at Penthouse Art Residency, Brussels (2018), at Rectangle, Liège (2018); at Jimmy Hoo, Brussels (2017), at Établissement d’en face, Brussels (2017), at After Howl, Brussels (2016), at Kaistudio, Brussels (2016). He also participated in 2012 in the traveling exhibition «Art by telephone recalled» at the Cneai in Paris, at the Emily Harvey Foundation in New York, at the San Francisco Art Institute, at the CAPC Museum of Contemporary Art in Bordeaux. Ludovic Beillard has curated several group exhibitions: «Carte Blanche» at FUTURA, Prague (2020), «Tasty Breakfast» at Penthouse Art Residence in Brussels (2018) and in 2017 with Simon Rayssac, «L’ odeur des sentiments», Hypercorps, in Brussels. In 2017, at Alimentation Générale.

Between November 2021 and March 2022 the work of Ludovic Beillard in duo with Angélique Aubrit has been shown at the CAPC in Bordeaux as part of the group show «Le club du poisson Lune». Until July 18th their work has also been exhibited at the 19 Crac Montbéliard as part of the collective exhibition «Infortunes Cookies». Between June and October 2022 they will participate to Petit Écran, a workshop for young audience at the Centre Pompidou Metz. In September 2022, they will be in residence at the art center Les Capucins in Embrun and their next duo exhibition will take place at the Galerie Valeria Cetraro in November 2022.

 

 

« Angélique Aubrit & Ludovic Beillard at Lindre-Basse residency », in Art Viewer, July 16th 2021 (en). 

« ‘je n’entends plus aucune voix’ by Angélique Aubrit and Ludovic Beillard at Lindre-Basse residency », in tzvetnik, 2021 (en). 

« Angélique AubritLudovic Beillard at Centre d’Art Contemporain La Synagogue Delme », in Contemporary Art Daily, July 12th 2021.

« Angélique Aubrit & Ludovic Beillard. AVEC INQUIÉTUDE MAIS AUSSI AVEC ESPOIR », in KubaParis, 2021 (en).

« ‘Avec inquiétude mais aussi avec espoir’ by Angélique Aubrit, Ludovic Beillard at La Tôlerie, Clermont-Ferrand », in tzvetnik, 2021 (en). 

« Chagrin de merde at Etablissement d’en face », in Art Viewer, March 30th 2021 (en).

« Group Show. CHAGRIN DE MERDE », in KubaParis, 2021 (en).

« ‘Chagrin de merde’ by Angélique Aubrit, Ludovic Beillard, Hugo Dinër at Etablissement d’en face, Brussels », in tzvetnik, 2021 (en).

« Ludovic Beillard & Victor Delestre at Island », in Art Viewer, March 9th 2021 (en).

« Le pays du soleil at Futura », in Art Viewer

« Group Show. LE PAYS DU SOLEIL », in KubaParis, September 27th 2020 (en). 

« ‘Le pays du soleil’, a Group Show at Futura, Prague », in tzvetnik, 2020 (en).

« ‘Pumpernickel’, Off-Site Group Project at 86 Féron, Saint-Gilles, Belgium », in tzvetnik, 2020.

« ‘Fenêtres et Crépuscule’ by Ludovic Beillard at Jeune Création, Romainville », in tzvetnik, text by Nadiejda Hachami, 2020 (en).

« Angélique Aubrit and Ludovic Beillard at Komplot at Chateau Nour », in Art Viewer, December 8th 2019 (en).

« ‘Wibber glurp zark!’ by Angélique Aubrit, Ludovic Beillard at Komplot @ Chateau Nour, Brussels », in tzvetnik, 2019 (en).

« Angélique Aubrit, Ludovic Beillard – Wibber glurp zark! », in KubaParis, 2019 (en). 

« Les amis et la mer at L’Estran », in Art Viewer, October 27th 2019 (en).

« ‘Les amis et la mer’, a Group Show at L’Estran, Trégastel », in tzvetnik, 2019 (en). 

« Angélique Aubrit, Ludovic Beillard, Victor Delestre – Les amis et la mer », in KubaParis, 2019 (fr).

« ‘Les jours tranquilles’ by Ludovic Beillard at Pierre Poumet, Bordeaux », in tzvetnik, 2019 (en).

« ‘Les Chemins de la Délivrance’ by Ludovic Beillard & Hugo Dinër at 15 Orient, New York », in tzvetnik, 2019.

« Angélique Aubrit, Ludovic Beillard – Ardoise Magique », in KubaParis, 2018 (en).

« ‘Ardoise magique’ by Ludovic Beillard & Angélique Aubrit at L’ECOLE, Touzac », in tzvetnik, 2018 (en). 

« Tasty Breakfast at Penthouse Art Residency », in Art Viewer, July 8th 2018 (en).

« ‘Tasty Breakfast’, a Group Show at Penthouse Art Residency (NH Brussels Bloom), Brussels », in tzvetnik, June 2018 (en).

« ‘Des cerises sur les oreilles’ by Ludovic Beillard and Simon Rayssac at L’Annexe, Paris », in tzvetnik, text by Audrey Tautou, June 2018 (fr).

« ‘Les boudoirs du réel’ by Ludovic Beillard & Victor Delestre at Pierre Poumet, Bordeaux », in tzvetnik, 2018.

« Skydeck Scare’ by Ludovic Beillard at Deborah Bowmann, Brussels », in tzvetnik, text by Christine Tüür, 2017.