• Hendrik Hegray & Jonas Delaborde, group show "Futur, ancien, fugitif", Palais de Tokyo, Paris, 2019

  • Hendrik Hegray & Jonas Delaborde, group show "Futur, ancien, fugitif", Palais de Tokyo, Paris, 2019

  • Hendrik Hegray & Jonas Delaborde, group show "Futur, ancien, fugitif", Palais de Tokyo, Paris, 2019

  • Hendrik Hegray, solo show " No Bahnhof", Galerie Valeria Cetraro, 2018

  • Hendrik Hegray, solo show " No Bahnhof", Galerie Valeria Cetraro, 2018

  • Hendrik Hegray, solo show " No Bahnhof", Galerie Valeria Cetraro, 2018

  • Hendrik Hegray, solo show " No Bahnhof", Galerie Valeria Cetraro, 2018

  • Hendrik Hegray, solo show " No Bahnhof", Galerie Valeria Cetraro, 2018

  • Hendrik Hegray, solo show « Rêve de cuir », Treize, Paris, 2016

  • Hendrik Hegray, solo show « Rêve de cuir », Treize, Paris, 2016

  • Hendrik Hegray, group show « L’époque, les humeurs, les valeurs, l’attention », Fondation d’entreprise Ricard, Paris, 2014

  • Hendrik Hegray, group show « L’époque, les humeurs, les valeurs, l’attention », Fondation d’entreprise Ricard, Paris, 2014

Hendrik Hegray est né en 1981 à Limoges. Il vit et travaille à Paris.
Il pratique le dessin, la musique, la performance, la photo, la vidéo, la sculpture.
Influencé à la fin des années 90 par les mouvements liés au graphisme et au dessin underground, il publie de nombreux fanzines à des tirages confidentiels, avec une implication particulière dans le domaine de l’auto-édition. Il publie également des livres chez les éditeurs Nieves et Orbe, et collabore ponctuellement avec Julien Carreyn ou Héléna Villovitch. C’est avec Jonas Delaborde, qu’il crée les revues « Nazi Knife » en 2006 (dont le 10e numéro vient de paraitre aux éditions Paraguay) et « False Flag » en 2010, dans lesquelles ils accueillent des artistes tels que Julien Carreyn, CF, Dewar & Giquel, Cameron Jamie, Lee Scratch Perry, Antoine Marquis, Terry Johnson, Lili Reynaud-Dewar, David Douard, Tonetta, Andrés Ramirez, entre autres. Ces publications débordent très vite du cadre strict du dessin pour aborder et explorer les possibles de la photographie, de la sculpture ou du collage, pratiques qui convergent aujourd’hui dans le travail de l’artiste, parallèlement à une recherche musicale et performative, reflet sonique de ses expérimentations visuelles.
Hendrik Hegray expose en 2000 et 2003 à la librairie-galerie Un Regard Moderne (Paris), et en 2005 et 2008 à la galerie France Fiction (Paris). En 2012, il est invité en résidence à l’Atelier des Arques où il participe à l’exposition collective « The Magic Porridge Pot », avec le commissariat de Daniel Dewar. La même année il présente deux expositions personnelles « Fine Young Cannibals », à la Galerie L’Espace d’en Bas (Paris) et « Solo Exhibition » à la Galerie Hectoliter (Bruxelles), où il expose également en 2015. En 2014 il réalise l’exposition « Hard Classic » à Le Hall (Rouen) et il participe aux expositions collectives « Suddenly this overview » à Exo (Paris) et « L’époque, les humeurs, les valeurs, l’attention » à la Fondation Ricard (Paris), avec le commissariat de castillo/corrales, dans le cadre de sa nomination au Prix de la Fondation Ricard 2014. En 2016 il présente une nouvelle exposition personnelle, “Rêve de cuir” à Treize (Paris) et obtient l’aide à la recherche du CNAP Centre National des Arts Plastiques. En mars 2017, Hendrik Hegray présente sa première exposition personnelle à la Galerie Valeria Cetraro (ex. Galerie Escougnou-Cetraro). En 2019, il présente son exposition personnelle « Believe in Yourself » à Pauline Perplexe (Arcueil), et participe avec Jonas Delaborde à l’exposition collective « Futur, ancien, fugitif » au Palais de Tokyo (Paris).


Hendrik Hegray was born in 1981 in Limoges. He lives and works in Paris.
His artistic practice includes a variety of mediums such as drawing, music, performance, photography, video and sculpture.
Fond of the graphic design and underground drawing related movements established at the end of the 90’s, he published numerous confidential fanzines, involving himself in the self-publishing field. He also released books with publishers Nieves and Orbe, and works occasionally with Julien Carreyn or Héléna Villovitch. With Jonas Delaborde, he created Nazi Knife magazine in 2006 (Paraguay Publishing recently released the 10th issue) and False Flag in 2010, in which they invite artists such as Julien Carreyn, CF, Dewar and Giquel, Cameron Jamie, Lee Scratch Perry, Antoine Marquis, Terry Johnson, Lili Reynaud-Dewar, David Douard, Tonetta, Andrés Ramirez, among others. These publications extend far beyond the strict framework of drawing, to approach and explore the potential of photography, sculpture or collage. These practices converge in the work of Hendrik Hegray, alongside research in music and performance as the sonic reflection of his visual experiments1.
In 2000 and 2003, Hendrik Hegray presented his work at the bookshop-gallery Un Regard Moderne (Paris), and in 2005 and 2008 at France Fiction Gallery (Paris). In 2012, he was in residence at Atelier des Arques, where he took part in the collective exhibition “The Magic Porridge Pot”, curated by Daniel Dewar. The same year he had two solo exhibitions “ Fine Young Cannibals “, at L’Espace d’en Bas Gallery (Paris) and “Solo Exhibition“ at Hectoliter Gallery (Brussels). In 2014 he showed his work in the exhibition “Hard Classic“ at Le Hall (Rouen) and took part in the group exhibitions “Suddenly this overview “ at Exo (Paris) and “ L’époque, les humeurs, les valeurs, l’attention “ at the Ricard Foundation (Paris), curated by castillo / corrales while nominated for the Ricard Foundation Prize in 2014. In 2016, he did another solo show, “Rêve de cuir“ at Treize (Paris), and won a research grant from the CNAP National Center for the Visual Arts. His first solo show at the Galerie Valeria Cetraro (ex. Galerie Escougnou-Cetraro) takes place in March 2017. In 2019, his solo show “Believe in Yourself” takes place at Pauline Perplexe (Arcueil). He also participates in the collective exhibition “Future, ancien, fugitif” with Jonas Delaborde at Palais de Tokyo (Paris).